Rosengart LR4N2 Cabriolet 1937

Startbod
Biedingen

Estimate

12.000,00 - 15.000,00

Dit is een openbare veiling. Een uitgebracht bod op dit kavel is bindend. Maak a.u.b. gebruik van de kijkdagen alvorens een bod uit te brengen. Op dit kavel is geen recht van retour van toepassing.


Kavelnummer: 164 - 16

Kaveltype: % BTW

Veilingkosten:

Ophaaldag: Bekijk transportmogelijkheden

Sluit: ...

Verkoper bepaalt na de veiling of de kavel wordt gegund - Meer informatie

Classic Car Auctions is niet de verkoper. Wij veilen en factureren als bemiddelaar namens een derde partij, de verkoper.

Specificaties
  • Marque

  • Rosengart

  • Mannequin

  • LR4N2

  • Taper

  • Cabriolet

  • Corps

  • Cabriolet

  • Année de construction

  • 1930

  • Inscription

  • Nederlandse documenten

  • Insigne

  • FH-99-XX

  • Numéro de châssis

  • 101498

  • Date de première admission

  • 30-06-1930

  • Date de première admission (NL)

  • 02-10-1979

  • Carburant

  • Benzine

  • Couleur

  • Zwart

  • Transmission

  • Handgeschakeld

  • LHD ou RHD

  • RHD

  • Est en état de conduite

  • Ja

Beschrijving

Au début du siècle dernier, Lucien Rosengart était un propriétaire d'usine et ingénieur français qui était un important financier et producteur de pièces automobiles pour Peugeot et Citroën, entre autres. Après la production des vélos-cars alors populaires, Lucien décide de produire des Austin Sevens sous licence sous son propre nom. Ce LR2 à succès est resté en production tandis que le successeur plus perfectionné, le LR4, a également été mis sur le marché en 1931. Malgré le caractère industriel de la production, le nombre de productions n'était pas élevé. Après la Seconde Guerre mondiale, le succès des LR2 et LR4 n'est plus égalé, après quoi la marque ferme ses portes en 1955. Le Cabriolet LR4N2 de 1937 proposé ici a une finition noire sportive avec des accents rouges. Le cuir de l'intérieur présente une belle patine. Techniquement, ce Rosengart a subi une révision moteur fin 2021, comprenant un nouveau joint de culasse et un système de refroidissement révisé. Le carburateur a également été révisé et l'huile a été changée. Le cabriolet roule bien et de manière fiable, sans fuite de liquide. La capote est intacte, mais certains boutons-pression pourraient être remplacés. Ce qui est très spécial, c'est qu'il existe un certificat du musée allemand Rosengart, prouvant son origine. Lors de son importation en 1979, le RDW a enregistré par erreur l'année de fabrication comme étant 1930. L'année réelle de construction, 1937, a été vérifiée par le musée Rosengart. Pour vous faire une bonne idée du lot, nous vous conseillons de venir à la journée de visite.

An error has occurred. This application may no longer respond until reloaded. Reload